Pourquoi le storytelling ?

 

 

 

Le storytelling
Le storytelling a pour but de toucher le client dans ses émotions. Nous sommes dans une époque qui recherche les valeurs fondamentales, pour qui la sincérité n’est pas un vain mot. Une entreprise de proximité qui respecte les valeurs éthiques se voit décerner une préférence nette par le client. Et si les petites entreprises à taille humaine se voient augmenter en nombre, c’est parce que l’homme recherche quelque chose qui lui ressemble, qui le comble, qui le satisfasse non seulement dans son besoin primaire, mais dans toute sa personne.

Pourquoi acheter ses légumes au marché plutôt qu’au supermarché ? Pour des raisons de qualité de produit, certes, mais également pour avoir du contact humain avec le vendeur, être reconnu par lui et échanger quelques mots. La lenteur reprend ses droits de cité. Non pas le ralentissement obtus, mais la lenteur qui permet à l’homme de se recentrer, de se ressourcer et de trouver du plaisir à ses activités.

Toute entreprise vante les qualités de ses produits, c’est légitime, mais le client potentiel n’a aucune raison d’aller auprès de tel fournisseur plutôt que tel autre. Son choix va se faire pour des motifs bien différents : à qualités égales, le prospect va se diriger vers le produit pour lequel son coeur va vibrer.

L’entreprise doit donc modifier sa façon de proposer ses services : en plus de louer les mérites de sa marchandise, il doit faire passer un message qui touchera les émotions du client. Une fois celui-ci comblé, parce qu’il ne sera plus seulement vu comme un client qui rapporte de l’argent mais comme une personne humaine qui a été comprise dans ses besoins, il deviendra ambassadeur de l’entreprise. Quelle meilleure publicité que celle d’un client satisfait ?

Le storytelling est le moyen d’atteindre ce but. Je peux vous y aider.

Lire aussi :

Des textes… mais quels textes.